Casse auto 60 Oise réemploi automobile

Économique et écologique : pensez au réemploi automobile !

A l’heure où toutes les industries et les marchés sont concernés par l’écologie, le réemploi automobile est plus que jamais d’actualité.
Ce système permet la prise en charge de matériaux et liquides dangereux, le recyclage de dispositifs trop usagés et le réemploi de certaines pièces automobiles.
Les conséquences d’une telle organisation, fortement encouragée par les pouvoirs publics, sont directement ressenties au niveau du porte-monnaie. Vous faites des économies et la nature s’en retrouve préservée : tout le monde y gagne !
Comment cela s’organise-t-il ? Quels sont les différents bienfaits du réemploi automobile ? Nous vous expliquons tout en détail.

Le réemploi automobile : en quoi ça consiste ?

La définition du réemploi, de manière générale, est donnée par l’article 3 de la directive européenne 2008/98/CE de novembre 2008. Cet article stipule que le réemploi désigne la moindre opération par laquelle des composants ou produits multiples, qui ne sont pas considérés comme des déchets, sont réutilisés de nouveau pour une tâche identique à leur utilisation d’origine. Le composant ou le produit ainsi réutilisé garde le même statut, et on parle donc bien de réemploi plutôt que de recyclage. Dans le cadre de ce dernier, le produit peut acquérir une toute nouvelle forme et présenter une utilisation détournée. Pour le réemploi, on donne simplement une seconde vie au produit.

Dans le domaine de l’automobile, on peut parler de réemploi lorsqu’une pièce détachée n’est pas détériorée, et permet donc d’être réutilisée pour la même fonction initiale.
La nature et le nombre de pièces qui peuvent être réemployées à partir d’un véhicule sont multiples. Ainsi, on peut trouver dans le circuit du réemploi automobile des pare-chocs, des portières, des rétroviseurs et mêmes des pneumatiques.
Dans tous les cas, les pièces sont contrôlées, testées et subissent généralement un nettoyage minutieux, comme indiqué par la réglementation de la loi en vigueur. Les pneus d’une voiture, par exemple, ne peuvent être réutilisés si le seuil d’usure a été atteint. De la même manière, tous les produits dangereux et polluants, comme l’huile de moteur, le liquide de freins, le liquide de refroidissement ou bien les batteries, sont consignées et envoyées à des sites de traitement spécialisés.

Comment participer au réemploi automobile ?

Très souvent, le réemploi automobile concerne les véhicules hors d’usage (VHU), qui ne peuvent plus circuler pour différentes raisons : panne moteur au coût de réparation prohibitif, passage en contrôle technique infructueux, carrosserie ou châssis trop détérioré et n’assurant plus la sécurité minimale exigée par la loi, etc. Le réemploi peut également concerner un véhicule accidenté avec des dégâts partiels.

Il existe en France plus de 1700 centres VHU, possédant la main d’œuvre qualifiée et des broyeurs agréés pour la gestion de ces véhicules. Ces centres sont contrôlés régulièrement, et régis au niveau national par les articles R.543-153 et le code de l’environnement. En effet, les véhicules hors d’usages sont considérés comme des déchets dangereux tant qu’ils n’ont pas subi les étapes de dépollution en bonne et due forme.

Les bénéfices du réemploi automobile.

Le réemploi automobile apporte son lot d’avantages à tout le monde, que vous soyez un particulier qui amène son véhicule hors d’usage dans un centre agréé spécialisé ou que vous soyez un acheteur d’une pièce d’occasion. En voici la liste:

  • Vous vous débarrassez facilement de votre vieux véhicule : Celui-ci doit en effet obligatoirement être pris en charge par un centre de traitement VHU agréé et ce gratuitement.
  • Vous participez à l’écologie : En confiant votre véhicule à un centre agréé mais également en achetant une pièce d’occasion issue du réemploi automobile. L’avantage est que ces pièces auto d’occasions sont garanties par des spécialistes, qui ont réalisé l’ensemble des tests et des travaux de rénovation des pièces, pour leur rendre une seconde vie qualitative dans le temps.
    Il faut savoir que le réemploi est un système encore meilleur que le recyclage puisqu’il nécessite beaucoup moins d’énergie que pour la transformation des déchets. Il en résulte une empreinte carbone très faible et un impact sur l’environnement négligeable.
  • Vous aidez et favorisez l’emploi : Comme pour toute organisation à l’échelle nationale, et même ici pourrait-on dire européenne, le réemploi automobile crée beaucoup d’emplois. Ce système demande de la main d’œuvre dans les centres de traitement VHU, sur internet (avec les achats numériques) et revalorise grandement le marché de l’occasion.

En conclusion : le réemploi automobile, un enjeu pour tous !

Le réemploi automobile représente un enjeu majeur économiquement, socialement et pour l’environnement.
Ce système, adopté avec enthousiasme dans la plupart des pays membres de l’union européenne, apporte sa pierre à l’édifice dans les moyens mis en œuvre dans l’écologie et plus globalement dans la préservation des ressources de la planète.
En plus de son aspect bénéfique sur l’environnement, le réemploi automobile apporte un nouveau souffle à l’économie, notamment sur le marché de l’occasion et ce, pour le plus grand bonheur des automobilistes en quête de pièces détachées d’occasions garanties et peu chères.
Avec plus de 2 millions de véhicules neufs vendus chaque année en France et prêt d’1 million de VHU traités chaque année, le réemploi automobile est un système promis pour durer et servir les intérêts de chacun pour encore longtemps.

03.44.03.53.27
5, Rue du 11 Mai 1967 - 60110 MÉRU
Horaire d'ouverture
Lundi au Vendredi: 8H30-12H30 / 14H00-18H30
Samedi: 8H30-12H30 / 14H00-18H00

Besoin d'aide ?


03.44.03.53.27
Nos experts en mécanique vous aident à faire le bon choix de pièce auto pour votre voiture

Nous rendre visite ?


Recycl Auto 60
5, Rue du 11 Mai 1967
60110 MÉRU

Nous écrire ?


Vous préférez nous écrire ?
Cliquez ici